Exposition – Pierre BURAGLIO

Buraglio à Valence. On pense à un retour, mais ce n’est pas cela, on pense plutôt à une couleur, celle des ciels, à un bleu qui ne l’a jamais quitté. C’est ce bleu si particulier que l’on retrouve avec bonheur, cette couleur de l’azurite ou des lapis lazuli broyés qui ont produit le bleu de la Renaissance et que lui aussi ramassé, par fragments, déchirures, agrafages, collages et découpages. Sur tout support.