CLEMENS HOLLERER

Dans mon travail, j’utilise des motifs familiers, issus de situations urbaines. Le caractère éphémère de mes installations se réfère aux différentes étapes de la vie. Leurs résultats procurent une vision monumentale de ma perception critique et attentive de l’espace. Cela met aussi en évidence les qualités formelles et sensuelles de ce dernier. J’aime comparer les chantiers de la construction à la vie humaine. Le temps, en tant qu’indicateur perceptible de croissance et de délabrement, est l’élément clé dans les états transitionnels de ces sites. J’étudie les visages dissemblables de ces zones urbaines, en focalisant mon attention sur des lieux isolés qui sont dans un constant état de changement. L’aboutissement de ces réflexions se cristallise par des installations in situ composes d’éléments brisés, indices de fragments ou de situations à suivre. Mes pièces entretiennent une intense relation avec le contexte du lieu d’exposition.