Jean-Marc Saulnier – exposition du 9 novembre au 9 décembre 2017

A partir de gestes toujours rejoués Jean Marc Saulnier explore une infinie variété de possibles de l’espace pictural où l’omniprésente question du retournement permet d’atteindre un nouveau dessein, d’ouvrir le sens, de « déceindre » la peinture.

Dialectique en oscillation permanente entre visible et invisible, abstraction et figuration ou l’absence de châssis et la porosité de l’œuvre crée des respirations, des tensions, sans dessus-dessous, invitant l’œil à « des traversées de la peinture ».

D’après le texte de Martine Guillerm© – Avril 2016